Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Robe de l'automne
Sam 10 Nov - 21:21:09 par Isasza

» Jeudi amer
Sam 1 Sep - 22:16:26 par Isasza

» La Boîte à Chats...
Sam 1 Sep - 21:51:57 par Isasza

» Maman cause avec ses chatons...
Sam 1 Sep - 21:50:10 par Isasza

» Chats et ballons...
Dim 12 Aoû - 17:00:11 par samfor

» Miroirs et chats...
Mar 7 Aoû - 15:45:25 par samfor

» Nanny...
Dim 29 Juil - 10:58:35 par samfor

» Chamazon...
Sam 14 Juil - 0:25:21 par samfor

» Nono et Roudoudou...
Sam 14 Juil - 0:23:08 par samfor

» Adoption de 3 chatons...
Sam 14 Juil - 0:20:07 par samfor

» retour parmis vous
Ven 13 Juil - 23:16:03 par mirabelle

» A Day at The Cat House on the Kings...
Ven 15 Juin - 14:03:50 par samfor

» Les Chats de la Maison...
Mer 13 Juin - 12:56:47 par samfor

» Cosette, Roudoudou et les Chevreuils...
Mer 13 Juin - 12:52:45 par samfor

» You shall not pass...
Dim 3 Juin - 0:43:47 par mirabelle


Partagez | 
 

 Ode au chat de Pablo Neruda

Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Chat Potté
Chat Potté
avatar

Féminin
AGE : 51
VILLE : Lorraine
EMPLOI : intérimaire
LOISIRS : brocantes
ARRIVEE : 17/12/2008
MESSAGES : 14030

MessageSujet: Ode au chat de Pablo Neruda   Mar 21 Fév - 15:31:48

Ode au chat

Au commencement
les animaux furent imparfaits
longs de queue,
et tristes de tête.

Peu à peu ils évoluèrent
se firent paysage
s’attribuèrent mille choses,
grains de beauté, grâce, vol...
Le chat
seul le chat
quand il apparut
était complet, orgueilleux.
parfaitement fini dès la naissance
marchant seul
et sachant ce qu’il voulait.

L’homme se rêve poisson ou oiseau
le serpent voudrait avoir des ailes
le chien est un lion sans orientation
l’ingénieur désire être poète
la mouche étudie pour devenir hirondelle
le poète médite comment imiter la mouche
mais le chat
lui
ne veut qu’être chat
tout chat est chat
de la moustache à la queue
du frémissement à la souris vivante
du fond de la nuit à ses yeux d’or.

Il n’y a pas d’unité
comme lui
ni lune ni fleur dans sa texture:
il est une chose en soi
comme le soleil ou la topaze
et la ligne élastique de son contour
ferme et subtil
est comme la ligne de proue d’un navire.
Ses yeux jaunes
laissent une fente
où jeter la monnaie de la nuit.

Ô petit empereur
sans univers
conquistador sans patrie
minuscule tigre de salon,
nuptial sultan du ciel
des tuiles érotiques
tu réclames le vent de l’amour
dans l’intempérie
quand tu passes
tu poses quatre pieds délicats
sur le sol
reniflant
te méfiant de tout ce qui est terrestre
car tout est immonde
pour le pied immaculé du chat.


Pablo Neruda (ode au chat,
extrait)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ode au chat de Pablo Neruda   Mar 21 Fév - 17:01:01

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ode au chat de Pablo Neruda   Mar 21 Fév - 19:34:51


Merci Lolo ; c'est vraiment trop beau et tellement vrai


clein d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ode au chat de Pablo Neruda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ode au chat de Pablo Neruda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partager avec vous ce joli poème
» Poil de chat et points rouges sur mes lactiques
» le moineau commun et mon chat...
» Cataire ou Herbe à chat
» Silvio Rodriguez y Pablo Milanes - Yolanda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Amis les Chats... :: SOLIDARITE FELINE » :: Histoires & Ecrits :: Poésie/musiques-
Sauter vers: