Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Joyeux Anniversaire mirabelle
Mar 20 Juin - 21:25:20 par Isasza

» Comment avez vous connu Nos Amis les Chats...?
Jeu 15 Juin - 11:11:39 par mirabelle

» délicate du printemps
Mar 13 Juin - 3:43:18 par mirabelle

» Mon adorable Caviar est devenu trop gros !!
Lun 12 Juin - 16:59:08 par mirabelle

» A l'occasion du prochain anniversaire du forum
Dim 4 Juin - 10:04:31 par karo

» Spécial anniversaire
Lun 29 Mai - 22:16:24 par karo

» chatte perdue depuis un peu plus d'un mois
Sam 20 Mai - 23:53:56 par Isasza

» Les fées des chats
Dim 14 Mai - 22:57:36 par Isasza

» Fée de papier par Joëlle Pillias sur pinterest
Dim 14 Mai - 22:40:40 par Isasza

» La vie sans eux
Mer 3 Mai - 15:01:21 par karo

» A toi Maïa
Mer 3 Mai - 14:55:34 par karo

»  Message d'espoir III-Extrait-1999-CC
Mer 3 Mai - 14:50:48 par karo

» Mister Moune
Lun 1 Mai - 22:19:59 par Isasza

»  Les Fils...
Ven 28 Avr - 23:25:35 par karo

» Message d'espoir II-Extrait-1999-CC
Ven 28 Avr - 23:03:40 par karo


Partagez | 
 

 de Edmond Rostand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isasza
Chat'Dministre
Chat'Dministre
avatar

Féminin
AGE : 65
VILLE : Jacou, près de Montpellier
EMPLOI : En retraite à présent.
LOISIRS : Europe, Nature, photo, dessins, Internet, informatique,
ARRIVEE : 07/11/2006
MESSAGES : 7803

MessageSujet: de Edmond Rostand   Mar 12 Mai - 22:08:06

C'est un petit chat noir effronté comme un page,
Je le laisse jouer sur ma table souvent.
Quelquefois il s'assied sans faire de tapage,
On dirait un joli presse-papier vivant.

Rien en lui, pas un poil de son velours ne bouge ;
Longtemps, il reste là, noir sur un feuillet blanc,
A ces minets tirant leur langue de drap rouge,
Qu'on fait pour essuyer les plumes, ressemblant.

Quand il s'amuse, il est extrêmement comique,
Pataud et gracieux, tel un ourson drôlet.
Souvent je m'accroupis pour suivre sa mimique
Quand on met devant lui la soucoupe de lait.

Tout d'abord de son nez délicat il le flaire,
La frôle, puis, à coups de langue très petits,
Il le happe ; et dès lors il est à son affaire
Et l'on entend, pendant qu'il boit, un clapotis.

Il boit, bougeant la queue et sans faire une pause,
Et ne relève enfin son joli museau plat
Que lorsqu'il a passé sa langue rêche et rose
Partout, bien proprement débarbouillé le plat.

Alors il se pourlèche un moment les moustaches,
Avec l'air étonné d'avoir déjà fini.
Et comme il s'aperçoit qu'il s'est fait quelques taches,
Il se lisse à nouveau, lustre son poil terni.

Ses yeux jaunes et bleus sont comme deux agates ;
Il les ferme à demi, parfois, en reniflant,
Se renverse, ayant pris son museau dans ses pattes,
Avec des airs de tigre étendu sur le flanc.

(Edmond Rostand)
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/felinou-cattus/
Isasza
Chat'Dministre
Chat'Dministre
avatar

Féminin
AGE : 65
VILLE : Jacou, près de Montpellier
EMPLOI : En retraite à présent.
LOISIRS : Europe, Nature, photo, dessins, Internet, informatique,
ARRIVEE : 07/11/2006
MESSAGES : 7803

MessageSujet: Re: de Edmond Rostand   Mar 12 Mai - 22:09:09

De Maurice Carême


Le chat ouvrit les yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux,
Le soleil y resta.
Voilà pourquoi le soir,
Quand le chat se réveille,
J’aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.

(Maurice Carême)
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/felinou-cattus/
KARY
Chat Potté
Chat Potté
avatar

Féminin
AGE : 48
VILLE : Seine et Marne
EMPLOI : Attachée de clientèle
LOISIRS : Voyage Famille Les chats
ARRIVEE : 10/09/2008
MESSAGES : 3093

MessageSujet: Re: de Edmond Rostand   Mer 13 Mai - 20:12:45

Une Chatte, Michèle Cabana
Une chatte sur l'oreiller
Des ronrons comme pour me bercer
Sa patte autour de mon doigt enroulée
Et au fond de son oeil doré
Tous les mots qu'elle aimerait prononcer.
Une chatte sur l'oreiller
Qui amoureusement vient se frôler
Comme autant de baisers.
Une petite langue quelquefois risquée
Sur le bout de mon nez.
Une chatte sur l'oreiller
Telle une ombre à mes côtés
Qui, sans jamais se lasser
Avec sa frimousse et sa queue pointée
Me rappelle qu'elle est là pour m'aimer

_________________

Chaque chat est un chef-d'oeuvre - Léonard de Vinci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de Edmond Rostand   Dim 24 Mai - 18:44:12

bien jolis poemes j aime le dernier ou je reconnais ma minette
Revenir en haut Aller en bas
 
de Edmond Rostand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez Edmond Rostand
» Club Les Abysses - Journée porte ouverte le 14 JANVIER !!!
» Bassin réalisé par le Club Les Abysses - Association 92
» Grenouilles et sangsues du centre Jean-Rostand sont bien utiles à la médecine
» Edmond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Amis les Chats... :: SOLIDARITE FELINE » :: Histoires & Ecrits :: Poésie/musiques-
Sauter vers: